« La chambre d’ami », James Lasdun (éd. Sonatine)

« La chambre d’ami », James Lasdun (éd. Sonatine)

Le suspense est au rendez-vous avec ce huis clos captivant ! Mensonges, trahison, adultère … Un roman noir très bien construit ! Anouk

Entre Françoise Sagan et Patricia Highsmith, un huis clos délicieusement pervers ! Imaginez un cadre de rêve : une luxueuse résidence d’été au milieu des montagnes. Placez-y un trio de personnages troubles : Charlie, un riche banquier new-yorkais, sa femme Chloe et Matthew, le cousin de Charlie, un cuisinier dont l’existence part un peu à la dérive. Le décor est posé, les pièces sur l’échiquier. En dire plus serait criminel.
Passion, drame, trahison, adultère, meurtre : rien ne manquera à votre plaisir. Avec cette peinture d’un couple bourgeois qui, sous des apparences parfaites, recèle bien des secrets et des mensonges, James Lasdun évoque à la fois les univers de Françoise Sagan, de Claude Chabrol et de Patricia Highsmith. Autant dire que le suspense, l’intelligence et le plaisir sont au rendez-vous de ce roman aux rebondissements multiples, où chacun est à la fois coupable et victime de sa nature profonde.
Un délice.

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Claude et Jean Demanuelli.

246 pages / prix : 19.00€

Share This Post