« Mauvaise pente » de Keith Ridgway (Ed. 10/18)

« Mauvaise pente » de Keith Ridgway (Ed. 10/18)

Un roman inoubliable. Une femme qui prend tous les risques et un fils qui à peur de tout perdre… Magnifique. Sophie

Sous la pluie battante d’une existence dévastée et brisée, Grace Quinn décide, après des années d’épreuves, de reprendre le contrôle de sa vie. Elle écrase son mari, un pochard brutal et alcoolique, condamne les volets de sa ferme irlandaise et part à la découverte d’elle-même. Mue par le souvenir d’un bonheur fugace et l’espoir d’une seconde chance, c’est vers son fils Martin, parti refaire sa vie à Dublin, qu’elle se tourne. Mais dans cet exil illusoire, Grace est encore de trop. Déchirée entre l’aveu et la solitude, elle apprendra que dire, c’est déjà commencer à revivre… Prix Femina 2001, Mauvaise pente est le magnifique portrait d’une femme en quête d’elle-même, le récit d’une chute libératrice.

Traduit de l’anglais par Philippe Gerval

384 pages

8.10 euros

 

Share This Post