« Le verge de marbre », Alex Taylor (éd. Gallmeister)

« Le verge de marbre », Alex Taylor (éd. Gallmeister)

Beam Sheetmire, se voit dans l’obligation de fuir sa famille après avoir tué un homme qui n’est d’autre que le fils du caïd local … Ce premier roman d’Alex Taylor est une véritable pépite ! Un polar noir et intense ! Anouk

En plein Kentucky rural, la Gasping River déploie son cours au milieu des falaises de calcaire et des collines couvertes de champs de mais et de soja. Un soir où il remplace son père, qui conduit le ferry parcourant la rivière dans les deux sens, le jeune Beam Sheetmire tue un passager qui tente de le dévaliser. Mais sa victime est le fils de Loat Duncan, puissant homme d’affaires local et assassin sans pitié. Toujours accompagné de ses chiens menaçants, Loat est lui-même porteur d’un lourd secret concernant le passé de Beam. Ridé par son père, le jeune homme prend la fuite, tandis que Loat et Elvis, le shérif, se lancent à ses trousses. Le Verger de marbre est un thriller littéraire à la prose incandescente dans la veine des grands textes sudistes de Cormac McCarthy ou Daniel Woodrell. Ce premier roman hypnotique est une inoubliable descente au cour des ténèbres.

Traduit de l’américain par Anatole Pons.

288 pages

Prix : 20.00 €

Share This Post